Andlat rôleplay Forum Index
Andlat rôleplay Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Tyrisia Lumière-du-Crépuscule

 
Post new topic   Reply to topic    Andlat rôleplay Forum Index -> Néant distordu -> Archive ( Save Backgrounds ) -> La Nuée Obsidienne
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Onyria
Administrateur du Forum et de la Zone
Administrateur du Forum et de la Zone

Offline

Joined: 05 Jul 2012
Posts: 9
Localisation: Dans son Antre surement ?
Féminin
500: 0.56
Point(s): 5

PostPosted: Thu 5 Jul - 20:34 (2012)    Post subject: Tyrisia Lumière-du-Crépuscule Reply with quote

Le Crépuscule est l'opposé de l'Aube tout comme la Nuit l'opposée du Jour … Le Crépuscule signifie aussi la fin de la journée mais peut signifier la fin d'une vie …
Pourtant ce Crépuscule est d'une si belle couleur , nuances de bleus et de violets entremêlés les un aux autres...
Toutes les créatures connaissent une Aube et un Crépuscule , toutes naissent d'un « œuf »... Je suis née à partir d'un œuf … Mais je n'ai pas connu d'Aube car je suis l'incarnation du Crépuscule. Tout se déroula dans les entrailles de la Terre , le domaine de ceux qui m'ont créée. Grim Batol cité maudite et perdue … Ancienne prison de la Lieuse-de-Vie plus grande ennemie de mon Vol et de celui de mes « créateurs ».
Ainsi je vins au monde dans les profondeurs cachées d'une cité Maudite en tant qu'ennemie de la plus puissante créature de ce monde et sûrement la plus aimée. L'intérieur de l’œuf était doux , chaud confortable , je ne voulais pas en sortir , mais soudainement je ressentis une vague de chaleur , de puissance s’insinuer dans mon œuf , en moi. Je me sentis soudainement déchirée , en train de grandir prématurément , c'était douloureux , je devais sortir de mon œuf qui me faisait tant souffrir , ainsi je me faisais chasser de l'endroit que j'aimais le plus à cet âge , mon tout premier antre que je dus quitter. Je forçai de toute mes forces contre la coquille qui commençait à se fendre tandis que je percevais de la lumière , puis rétractant mon corps et le relâchant brutalement je parvins à faire voler en éclat cette prison plus solide que la roche. Et j'aperçus la cause de ma douleur. Une grosse créature dont le corps était plongé dans la lave jusqu'à l'abdomen canalisait des énergies sombres sur mon œuf , et ainsi sur moi. Cette créature immense aux traits reptiliens était donc ma Mère : Sinestra ou Sintharia , la Mère Noire , dernière Consorte du Destructeur ; Dragonne Noire la plus puissante connue à ce jour et la plus dangereuse. La Dragonne vint me prendre avec affection dans une de ses serres géantes et me baptisa sans le moindre once de tendresse : Tyrisia Lumière-du-Crépuscule. Puis elle me reposa au sol et continua son activité : Canaliser sur les œufs de mes frères et sœurs qui étaient assez gros pour pouvoir supporter la canalisation je ne comprenais pas encore moi petite créature chétive qui venait de faire son entrer en ce monde. Des créatures draconiennes à six membres s'approchèrent , leur peau ébène contrastait avec la lave rougeoyante de l'Antre de la pondeuse noire ces créatures vinrent me prendre avec délicatesse et m'amenèrent dans une autre cavité voisine de la chambre de la Mère pondeuse. Cette cavité était un peu plus petite que la Chambre de la Dragonne Noire Mère de toutes les créatures du Vol dit Obsidien. Ce trouvait en face de moi d'autres de mes semblables uniquement des Dragonnets Crépusculaires , et au centre plusieurs grands Dragons ; Valiona et Theralion deux dragons jumeaux : ils venaient d'un seul et unique œufs ; chose rare chez les Dragons car dans l’œuf si nous avons une seconde moitié nous tentons de l'absorbé par tout les moyens … Mais grâce à Sinestra le miracle fut possible. Il y avait Sethria ; Abyssion ; Desperiona et deux plus grands que les autres : Halion et Ultraxion aucun n'était encore tout à fait adulte néanmoins il était sûr qu'ils étaient les plus âgés des couvées. plus loin dans une autre caverne des rugissements se faisait entendre des des ombres se mouvaient , une tête noire passa dans la crevasse avant de souffler un mur de flammes qui vint isoler cette autre cavité. La teinte des créatures présentes variaient entre le Violet brute du ciel qui précède le moment ultime avant la nuit , au bleu vif du ciel lors de l'aube du Crépuscule ,de toutes tailles de toutes formes . Je fus mise devant la dragonne nommée Sethria , et c'est ainsi que ma vit commença , Sethria s'occupait des nouveaux nés leur apprenant les langages des différents peuples pour pouvoir s'y mêler et tenter de les liguer les uns contre les autres pour mieux les détruire ensuite : diviser pour mieux régner. Elle nous apprenait aussi à cracher de petits jets de Flammes Crépusculaires et les rudiments du combat avec les griffes et les crocs. Nous devions nous entraîner sur nos semblables plus chétifs ou parfois sur d'horribles rejetons dont les écailles étaient rouges , vertes ,bleues , dorées et noires ; nous les tuions à l'époque car Sethria nous le demandait et car ils étaient horribles malgré leur supplique il fallait les détruire. Jamais nous ne sortions de la caverne , seul quelques uns le pouvait. Le plus pratique avec notre Vol était que nous grandissions rapidement avec une intelligence développée mais par moments cela s'avérait comme étant un inconvénient , il fallait renouveler la maîtrise de ce corps changeant.... Mais au bout d'un moment la croissance se stabilisait : C'est au stade dit de Drake ; à ce moment nous savons utiliser pleinement les Énergies du Crépuscule qui parcourent nos veines et le combat au corps à corps n'a plus de secrets pour nous. C'est alors Abyssion qui devient notre tuteur. Il nous apprend à maîtriser un nouveau type de Flammes : Les Flammes Destructrice des Dragons du Vol Noir , ceci est plus ardu mais l'environnement de la caverne nous le permet plus facilement : Elle était parsemée de flaques de laves qui nous permettent de les utiliser au départ. Abyssion n'était pas aussi maternel que Sethria put l'être il exigeait beaucoup de nous mais c'était un mal nécessaire pour un bien futur. J'étais assez grande pour voler : une nouvelle pratique qu'Abyssion s’efforçait de nous apprendre ; La Maîtrise du vol était la plus ardue , je m’écrasais de nombreuses fois lors des premières séance , puis lorsque je parvins à me maintenir en l'air mon vol était trop saccadé selon Abyssion. Au bout de quelques semaines d'entraînement intensives je parvins à voler avec grâce , élégance , rapidité et silencieusement. Les Flammes étaient un autre problème ; cela demandait une concentration accrue et utiliser des organes jusque là inutilisés. Les jours passèrent , je faisais partie d'un petit groupe de Drakes Crépusculaires dont une plus jeune que nous faisait elle aussi partie , elle se nommait Helyseria. Je nouai une amitié nouvelle avec elle , elle était ma petite sœur et moi sa grande, nous ne nous quittions jamais. Puis un jour , alors que plusieurs années s'étaient écoulées plus de 3 années , je devins une Dragonne Crépusculaire , ce n'était plus à Abyssion de m'apprendre mais à Halion celui qui se fera plus tard nommer le Destructeur-Crépusculaire. Il nous apprit l'utilisation des énergies de l'ombre et la transformation en créature humanoïde pour nous fondre parmi les populaces et renverser les foules. La deuxième chose était plus ardue que la première , car peu le savent , mais les Énergies Crépusculaires sont un état dérivé des Énergies de l'Ombre et sont bien plus dangereuses que cette dernière que l'on pourrait qualifier d’Énergie Mère ce qui facilitait son apprentissage. Halion quand à lui nous expliqua comment se transformer en humanoïde et nous en fit la démonstration , il prit les traits de ce que les être inférieurs nomment les Elfes , mais il avait gardé ses cornes ainsi qu'une chevelure violette tandis que ses écailles apparaissaient telle une armure ayant la même couleur , cette apparence lui donnait l'allure d'un être de Sang Royal. Puis il reprit rapidement sa forme originelle se qui donna alors l'impression que la créature qu'il était devenue allait exploser... Il nous entraîna chaque jour un peu plus ce fut au bout de cinq longs mois que je parvins à prendre une forme elfique … Halion nous expliqua alors que nous pouvions « devenir » les différentes races qui peuplent ce monde ce qui nous permettait des manœuvres « politiques » de plus grandes envergures. Lorsque tous parvinrent à prendre une forme humanoïde , Halion décida de nous apprendre une chose toute nouvelle ce qui faisait du Vol Crépusculaire , selon lui , l'ennemi le plus redoutable qui soit : L'entrée dans le Royaume Crépusculaire , ceci nous permettait de disparaître du plan matériel normal pour passer dans un plan où seule l'essence des autres créatures apparaissaient et ainsi nous pouvions l'annihiler avec les Énergies du Crépuscule ou des Ombres puis revenir dans le Monde Matériel pour achever la créature et la détruire entièrement... Ce fut une rude tâche , seul Ultraxion savait profiter de ce plan pleinement : Il pouvait y allait lorsqu'il le souhaiter sans même utiliser un portail comme nous devions le faire. Cela prit bien plus de temps que je le pensai alors … Mais je n'eus pas le temps de parfaire cette pratique qu'un message en provenance d'Hyjal vint jusqu'à la Mère Noire : Onyria Ombre-Flamme , Mère Noire de sa Nuée , fille de Sinestra et d'un dragon Crépusculaire , fit part de ses intentions à la Mère Noire. Je fus alors envoyée à Hyjal avec Helyseria. Nous devions assurer la protection de Dame Onyria , lorsque je la vis pour la première fois , je ne pus que me mettre à genou face à son regard menaçant , plein de cruauté et d'animosité , il émanait d'elle un aura impressionnant mêlant le Crépuscule et la Flamme comme si ces derniers ne faisaient qu'un en elle. Puis elle prit sa forme Originelle : Sa teinte variait entre le Violet nocturne et le Noir ébène de la nuit … Il y avait son Prince Consort Alterion Le Destructeur-Terrestre , mais il importait peu , je voulais juste servir la puissante Dragonne tant bien que mal , j'y parvins mais un beau jour … Halion prit contacte avec nous : Nous devions escorter des Dragons Crépusculaires jusqu'à Hyjal depuis Grim Batol , ce que nous fîmes tant bien que mal , le premier fut un dénommé Malzarion. Il fut par la suite mon compagnon , mais ceci importe peu. Alors que nous menions une guerre intensive à Hyjal , des messages d'Halion nous parvenaient. Nous partîmes pour Grim Batol et Halion nous demanda de donner ce Message à Dame Onyria : Le Marteau du Crépuscule et le Vol Obsidien doivent s'unir , ces mortels qui vénèrent le Destructeur pourront vous être utile. En effet il y a peu de temps des Sectateurs frénétiques et fous à lier s'étaient établis en Hyjal pour assouvir la colère de leur « Maître ». Mais le message ne parvint jamais ; un Dragon Noir nommé Daranion avait intercepté ce message tentant de prévenir les populaces d'Hyjal qui ne répondirent point à ses appels... Il prit la chose en main : Il parvint à me capturer , puis effaça ma mémoire et plaça une prison autour de moi en m'enfouissant dans une cavité d'Orneval me plaçant dans un sommeil artificiel qui me permettrait de subir les affres du temps. Mais j'eus de la chance , mon Compagnon demanda l'aide du Destructeur-Terrestre et ils tuèrent Daranion … Du moins ils le pensèrent … Quand à moi je fus libérée ma mémoire revint petit à petit , et ma vie continua , puis la Légion Ardente ennemie de toute vie revint en Hyjal , les différentes factions s'unirent une dernière fois pour la repousser de nouveau … Puis la Dame Obsidienne se retira dans son Antre et décida de déménager au Repair de l'Aile Noire avec ses couvées les plaçant au Pic et sous Grim Batol sous la tutelle de la Mère Noire … Quand à moi je repartis pour Grim Batol en attendant la prochaine bataille. De retour dans l'Antre Maternel , Halion allait bientôt partir pour porter un grand coup au Repos du Ver , néanmoins il nous pris en charge avant l'heure fatidique , il nous apprit à nous dématérialiser en adoptant une forme d'ombre ce qui nous permettait d'éviter de nombreuses attaques , je ne parvenais pas à le faire alors qu'Helyseria elle y parvenait. Je m'aventurais dans les cavités au hasard marchant sous ma forme humanoïde la lave s'écoulant lentement telle un gros ver immense , la chaleur ne me faisait guère d'effet et les éclaboussures de lave ne m'atteignait pas. Soudain , l'entrée d'une cavité attira mon attention. De la lumière y parvenait , un faible éclairage violet sortait de l'entrée , je me glissais discrètement vers l'entrée lorsque je le vis... Un dragon éthéré , aux teintes violettes et bleutées , était accroché à un pan du mur tandis qu'Ultraxion semblait drainer ses énergies. Je perçus l'aura de la bête qui faiblissait devenant une étincelle tandis que l'aura d'Ultraxion devenait une Flamme immense... Dans un dernier râle la bête mourut ses énergies totalement drainées et je m’aperçus qu'elle n'était pas la seule de son espèce , plusieurs autres dragons éthérés étaient accrochés aux murs de l'antre d'Ultraxion … Plusieurs étaient déjà morts et leur corps semblait se consumer , tandis que d'autres vivants semblaient savoir ce qui les attendait , la résignation ce lisant dans leurs yeux tandis que pour d'autres la flamme du combat sonnait toujours mais pour les plus jeunes c'était la peur , la peur de se faire dévorer comme leurs ancêtres … L'un de ces Dragon les plus vivaces , parvînt à briser les chaînes qui le maintenait amplifiant son aura magique , il sembla surpris pendant un court instant tandis que ces ailes battaient avec violence , Ultraxion ce tourna vers lui. La bête fonça vers la sortie par où j'étais lorsqu'un puissant rayon du Crépuscule vint la percuter la bête s'écrasa lourdement glissant à mes pieds. Ultraxion en avançant vers la bête et donc moi qui n'osais plus bouger se mit à parler sur un ton méprisant et sarcastique :
-«Tu pensais pouvoir te libérer stupide créature , sache que grâce à nous tu as enfin trouver ta place en ce Monde. Vous , l'Aile-du-Néant , qui cherchiez vôtre place en ce Monde , voilà chose faite ! Vous êtes les descendants du Destructeur et qui plus est une grande source d'énergie pour mon Vol. »
Il s’interrompit brusquement me remarquant enfin blottie dans mon coin. Tandis qu'un aura violet l'enveloppait il pris forme humanoïde , il avait choisit la même espèce que la mienne : Un Elfe de Sang aux yeux violets cependant il garda ses cornes et ses ongles ressemblaient plus à des griffes. Il s'adressa à moi en riant , un rire froid et cruel , celui qui vous fait frissonner le dos :
-« Tyrisia , tu aurais dû me dire que tu étais là , je t'aurais présentée à nous nouveaux amis , je suppose que tu as tout vu , n'est ce pas ? Enfin n'est pas peur , ce n'est que Moi Ultraxion , ton grand frère jamais je ne te ferrais de mal , allez prend ma main vient , aie confiance. »
Lentement sa main s'ouvrit face à moi et je la pris hésitante ne pipant mot. Il sourit et n’emmena au centre de sa pièce laissant le dragon éthéré au sol. Il me serra affectueusement contre lui et il me susurra à l'oreille :
-« N'ait crainte Tyrisia , un jour tous le sauront , ceci est planifié par nôtre mère Sinestra , nous pouvons absorber les énergies de ses créatures pour nous renforcer , nôtre Mère m'a demandé d'être le premier à le faire , bientôt d'autres suivront , mais il est trop top car personne ne sait ce qu'il pourrait nous arriver en absorbant leurs énergies c'est pourquoi je suis le seul à le faire. »
Puis replaçant les chaînes aux membres de ce « Dragon du Néant » il m'accompagna vers la sortie et me ramena dans l'Antre Principale lorsque je sentis une puissance irradiante , proche de celle de nôtre Mère. Je vis Ultraxion remonter sa lèvre supérieure avec une certaine dose de mépris dans le regard qui se mut rapidement en avidité. Onyria la toute puissante. Elle ne venait que rarement par ici , elle discutait avec Halion qui semblait captiver. Je savais pourquoi les Mâles lui portaient un intérêt grandissant , Onyria était une des plus puissante de ce Vol et fertile qui plus est , beaucoup de mâles auraient voulu être son Prince Consort néanmoins le rôle était déjà pris par l'imposant Alterion qui semblait-il jouait avec les jeunes dragonnets qui étaient ravis d'avoir ce mastodonte en compagnon de jeu. A la vision de ce-dernier Ultraxion sembla jurer à voix basse et s'approcha avec moi de là puissance Onyria , nous nous écartions pour reprendre nôtre véritable forme. Ni Onyria ni Halion ne daigna nous saluer , leur discutions portaient vraisemblablement sur une nouvelle expédition du Vol Noir en Hyjal . Onyria avait un ton retissant lorsqu'ils parlèrent du fait qu'elle devait y retourner. Halion promis le soutient d'un Culte nommé « Le Marteau du Crépuscule » des mortels qui soit-disant vénéraient le Destructeur comme un Dieu. C'est alors que je pris la parole et me proposa comme Maîtresse d'une nouvelle expédition , Halion ne semblait pas enjoué à l'inverse d'Onyria qui pour le rassurer lui promis qu'elle enverrait son Neveu Daranion , à la mention de son nom je fus surprise et Onyria me regarda pour me dire qu'elle m'expliquerait. Halion précisa que je ne partirai qu'une fois mon entraînement achevé et Onyria rajouta qu'elle comptait repasser derrière cet entraînement avec des leçons qu'elle me procurerait.
Halion devint plus dur avec moi tandis que je savais Ultraxion absorbant l'énergie des Dragons éthérés , néanmoins je n'avais guère le temps de leur donner ma pitié , chose que je n'avais pas. Il fallait que je maîtrise cette forme des Ombres le plus rapidement possible , ce que je n'arrivais guère ou qu'en partie. Les entraînements m'épuisaient ,Halion voulait que je sois à l'image de Baltharius l'Enfant de la Guerre avec plus de magie que de muscles. Mon exaspération était à son comble lorsqu'un soir à la fin de mon entraînement qui s'était avéré inutile, Helyseria vint me voir.
Elle me demanda ce qui n'allait pas et elle en fut surprise elle dit alors ces choses :
- « C'est étonnant mais tu as juste à te laisser envahir pas nôtre vraie nature , tu dois juste laisser les énergies qui coulent en toi ressortir. »
Puis elle parti me laissant en plan sans avoir bien compris la chose , je m’endormis sur le sol de lave durcit de la caverne. Le lendemain , j'allai voir Halion pour commencer l'entraînement , au bout d'une heure j'étais furieuse car cela ne servait à rien , je me souvins alors des paroles de ma sœur et laissai cette rage m'envahir petit à petit , sans m'en rendre compte les ombres commençaient à m'envelopper , puis ayant terminée de libérer ma colère je vis le visage reptilien d'Halion exprimer un air de satisfaction … La semaine qui suivit n'était utile qu'à améliorer mes compétences et maîtriser ma forme d'ombre à la perfection sous mes deux formes. 
Je fus alors envoyée au pic Rochenoire qui était devenu la demeure de la Matriarche Noire , cette dernière m'attendait à l'ancien trône de Nefarian. Tandis que j'arpentais les couloirs sombres jonchés de cadavres d'orcs et de draconîdes je remarquais qu'il y avait des signes de vie de quelques orcs rochenoires qui servaient la Dame. Mais lorsque j'arrivai dans le Repaire de l'Aile Noire , je fus surprise de voir que beaucoup de créatures y vivaient , des draconîdes noirs et des orcs qui s'affairaient autour d'une couvée d’œufs violacés dont les écailles reflétaient parfois les couleurs de l'arc-en-ciel , cette couvée était surveillée de prêt par un Wyrmide Noir armé d'une puissance lame à double tranchant ainsi que d'alchimistes qui veillaient à ce que les œufs se développent convenablement grâce à leurs machines loufoques. Lorsque je sortis de cette pièce je me retrouvais dans les anciens « appartements » de Vaelastrasz le Rouge , ses ossements avaient été suspendus au plafond tandis qu'au sol surveillées par des draconiens et des orcs lourdement armés , une femelle dragon du vol bleu et une autre du vol rouge ainsi qu'une dragonne verte étaient enchaînées pondant des œufs qui devaient étaient par la suite emmenés à l'étage. Je surpris la Dragonne Rouge à me foudroyer du regard , et j'esquissais alors , sous ma forme humanoïde , un sourire sournois. J'arrivais à l'étage et vis les œufs des dragonnes entreposés dans la paille prêt de petits dragonnets de leur vol qui semblaient être corrompus. Ces œufs et dragonnets étaient surveillés par un grand nombre d'orcs tandis qu'au bout du couloir un grand Drakonyâr surveillait l'ensemble de la pièce , je passais la herse sous le regard du Drakonyâr et vis enfin ce que l'on faisait aux dragonnets et aux œufs. Les dragonnets étaient placés dans des machines qui au choix leur injectaient un liquide ou prenaient leur sang tandis que les œufs étaient placés sous une couveuse dans laquelle une aiguille injectait en eux le même liquide qu'aux petits.
L'un des œufs violets étaient sur le point d'éclore des alchimistes , qui n'étaient rien de moins que des draconîdes , vinrent se placer autour , alors que la coquille se fendait , une tête hideuse émergea de l’œuf : les écailles de la créature étaient mauves parsemées d'éclats bleus , rouges , verts et dorés ; son œil droit n'existait pas , car de cet orbite jaillissait une corne tandis que l'autre œil était blanc comme aveugle. Alors que les alchimistes brisaient la coquille , le corps du petit être devenait de plus en plus abominable ; ses ailes étaient collées à partir de la première articulation et se décollaient sur la deuxième , la queue de la créature étaient rattachée par le bout à l'abdomen et sa patte gauche était atrophiée , les alchimistes passèrent outre et placèrent la créature dans une autre machine le petit fut attaché et la machine se mit en route. Les énergies de la machine firent grandir le petit pour le faire devenir adulte mais lors de sa croissance trop brusque et accélérée , les ailes se brisèrent , et la queue arracha la paroi abdominale du petit déversant les viscères de ce dernier au sol. Les Alchimistes baissèrent la tête et placèrent le corps dans un chariot dans lequel des corps de chromatiques inachevés reposaient. Cette vision d'horreur ne me fit ni chaud ni froid , même si je sentis mes entrailles se révulser , je continuais ma marche dans ce labyrinthe macabre , chaque pièce apportant un peu plus d'horreur que la précédente. Alors que j'entrais dans ce qui fut la geôle de Chromaggus j'entendis des glapissement derrière une herse sans rien voir , je préférai passer mon chemin plutôt que de revoir des abominations. 
Enfin j'arrivais à la terrasse , la Matriarche attendait sur son trône , les ossements de Drakonyârs et de mortels jonchaient le sol mais aucune trace du corps de celui qui était anciennement le Maître de ces lieux. Elle porta son regard aussi brûlant que les flammes qu'elle fait jaillir de sa gueule lors de ses furies destructrices et elle sourit , une idée lui étant sûrement venue à l'esprit. Elle se leva de son trône et me fit signe de me redresser alors que je m’apprêtais à m'agenouiller devant sa personne. Elle brisa le silence en prenant la parole sur un ton mielleux :
-« Je suppose que tu as assisté à la naissance des Chromatiques , tu as sûrement vu mes subordonnés mettre en œuvre leurs expériences. »
J'hochai la tête en essayant de faire le moins de bruit possible.
-« Bien , tu seras formée pour savoir comment les créer , je sais qu'ils sont défectueux pour la plus part , mais lorsqu'ils parviennent à survivre alors le résultat est grandiose. Mais ce n'est pas la seule chose , lorsqu'ils naissent d'un œuf de dragonne d'un autre vol , cela les brise de voir la créature qui émerge de leur création , cette souffrance est exploitable elle te permettra de manipuler plus grandiosement que je ne sus le faire. Mais pour le moment , tu vas apprendre ce que j'ai à t'apprendre. »
Sur ce les yeux de la Matriarche me parurent effrayants et vide de compassion. 
*** 

Je courrais , sous ma forme elfique , le sol volcanique sous mes pieds me donnait l’impression que j'étais la créature la plus bruyante. Prendre ma véritable apparence était bien trop dangereux. Mes assaillants étaient au nombre de sept , Dame Onyria les avait engagés pour mon entraînement qui était une chasse au Dragon , le Dragon étant ma personne. Je me glissais derrière un rocher , j'entendis les souffles rauques des mortels , j'avais encore du temps. Je rassemblais des énergies sombres entre mes mains attendant de les avoir à porter. Je les vis , je libérai l'énergie accumulée sous forme d'orbes des ombres qui fondirent vers mes assaillants , les deux jeteurs de sorts parvinrent à ériger une protection qui pu protéger quelques uns de leurs camarades , trois autres tombèrent au sol , les ombres commençant à les dévorer au point d'impact du sort. Je profitais du chaos mis en place pour reprendre ma véritable apparence , l'un des traqueurs m'envoya une flèche dans l'épaule , la pointe était en adamantite , je poussais un souffle de douleur avant de le balayer d'un coup de patte , les mages se mirent à l’abri et commencèrent à me geler les ailes. J'inspirai profondément , libérant un souffle d’Ombre-flammes qui terrassa les idiots qui n'étaient pas derrière un rocher. Une hache vint se plante dans mon flanc , me faisant rugir de douleur. J'envoyais un coup de queue à l'humain qui m'avait donc blesser , l'envoyant à terre et l'écrasant avec une de mes serres. Ne restait plus que les jeteurs de sorts. J'utilisais la lave ambiante pour me défaire du givre alors qu'il se rependait de plus en plus sur mes ailes m'empêchant totalement de les utiliser. La chaleur des Steppes et ma Magie eurent raison du givre tandis que les mages s'apprêtaient à me lancer une déflagration arcanique. Je canalisais mon entrée dans le royaume crépusculaire sans ouvrir de portail. Je sentis les traits arcaniques pénétrer ma chaire , me déstabilisant dans ma canalisation , enfin je fus dans le Royaume Crépusculaire après de longues minutes durant lesquelles les projectiles arcaniques avaient fusé en ma direction. Je vis les énergies des deux mages et commençai à les détruire via des orbes du crépuscule. Lorsque je fus sûre qu'ils ne pouvaient presque plus utiliser la magie , je puisais dans mes dernières forces pour sortir du royaume crépusculaire. Les deux mages m'attendaient , un sort arcanique entre les mains d'après la couleur qu'il en émanait , ils libérèrent le sort qui ne fus qu'une étincelle s’éteignant en avançant. Je lus la surprise sur leurs yeux , les fauchant d'un coup de serre. 
Je pris mon envol pour retourner au Pic Rochenoire pour voir ma Maîtresse. Je parvins à me débarrasser de la flèche incrustée dans mon épaule et j’atterris lourdement sur le sol de la Terrasse de Nefarian … Elle vînt me voir sous sa forme elfique , non loin dernière son Consort ; Alterion la suivait du regard calme et passif.
-« Tu as donc réussi petit Lézard … Bien , ceci étant fait tu vas pouvoir te reposer avant de poursuivre avec d'autres choses , mais avant je vais te faire une démonstration de ce qu'il faut faire lors d'un combat entre dragons. »
Un Dragon Rouge fut amené sous sa forme humaine, ce dernier fulminait contre la Matriarche , ses geôliers le libérèrent , ne sachant pas ce que l'on attendait de lui , il se crut libre et la Matriarche lui sourit , le dragon rouge pris sa forme initiale dans une gerbe de flammes et pris son envole planant au dessus de la Terrasse pour renverser ses geôliers qui l'avaient probablement torturé et utilisé lors d'expériences.
La Dragonne n'attendit pas plus , elle revêtit sa forme d'origine dans une explosion d'ombre et de flammes. Son corps imposant était bien plus gros que celui du Rouge mais cela n'affecta pas la détermination de ce dernier. Alors qu'elle s'envolait il la chargea en plongeant dessus ; malgré son imposante taille la Dragonne se hissa plus haut dans le ciel avec un fort battement d'aile qui m'envoya au sol par la même occasion. Le Dragon Rouge s'écrasa sur la Terrasse , Onyria n'attendait que cela … Elle se plaça au dessus , prit ses ailes dans ses serres , puis dans d'horrible craquement et râles venants du Dragon à Terre , elle commença à tirer sur les ailes de ce dernier tout en lui labourant le dos avec ses serres postérieurs , sa queue venant frapper les flancs du Rouge , puis elle lui vomit un jet d’Ombre-flammes dans la tête le faisait hurler de douleur. La Matriarche semblait jouir de cette mise à mort , tandis que la tête du Dragon Rouge étaient recouverte de sillons violets , traces du souffle dévastateur de la Dragonne. Enfin la Dragonne s’éleva dans les airs , les ailes du rouge étant déboîtées , son dos meurtris , et vint fondre en piquet ; les serres vers l'avant , venant cueillir le cou du Rouge qui craqua bruyamment tandis que les yeux de ce dernier se volaient de blanc.
Reprenant tranquillement sa forme elfique , la Matriarche vînt vers moi et me dit :
-« Voilà comment il faut se battre contre un autre Dragon , retient le bien. »
Je partis dans mes « appartements » une petite salle sombre et froide , dans un coin de l'Aile Noire , le sommeil vint me prendre rapidement m'emportant loin de ces scènes de cauchemar.
Le lendemain , on vînt me réveiller en m'apportant de la nourriture , mon métabolisme avait déjà guérit les quelques blessures faites hier , seules des douleurs sourdes persistaient. Je pris mon repas tranquillement, en silence, profitant du moment de confort de la journée. Puis , une fois terminé je me lavais rapidement avant de repartir sur la terrasse , l'entraînement continuait … 
*** 

Plusieurs mois se sont écoulés depuis que je suis au Pic , la Matriarche m'a apprise ce qu'elle jugeait bon que je sache , elle sacrifia les quelques draconiens Chromatiques qu'elle avait alors pour mon entraînement , même la Machine de muscles et de fureur qu'est son Consort participa à l'entraînement. J'étais , selon elle , prête à partir pour Hyjal et mener la Nuée Obsidienne vers la victoire. Je partis du Pic avec pour compagnon l'un des enfants survivants de Nefarian : Daranion.
Mon périple allait alors commencé.
_________________


Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 5 Jul - 20:34 (2012)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Andlat rôleplay Forum Index -> Néant distordu -> Archive ( Save Backgrounds ) -> La Nuée Obsidienne All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Create forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group